Le Grand Prix bouliste de la ville de Romans s’est aussi joué à Génissieux

 In genissieux, la boule joyeuse, Non classé

Le week-end dernier se disputait le Grand Prix bouliste de la ville de Romans. Faute de place au stade Louis Gras, pour accueillir les 128 quadrettes en compétition, en provenance de tout le sud-est de la France, les deux coprésidents de la Boule Joyeuse, Michel Grattessol  et Dominique Noiret  ont accepté de mettre à disposition les terrains de la place du Champ de Mars pour accueillir 16 quadrettes.

Le temps était au beau, et les compétiteurs ont apprécié l’accueil génissois et l’ombrage des platanes.

Deux quadrettes génissoises participaient aux épreuves du Grand Prix.

X
X